Retour Page mise à jour le 25 Octobre 2003 - Roland Laurent TESTARD Retour
Copie de l'original
Lazare TESTARD et Jeanne DUVAL
Dispense de parenté de 3ème degré pour raison de mariage
- 7 Avril 1744 -
Ce document est aux archives départementales de Saône et Loire à Macon sous cote 8G 146.
Je possède une copie transmise par le CGSL. C'est un document de 6 pages photocopiées en format A4 (210 x 297):
  • Une lettre de demande de 3 pages du greffier MARTONNé aux autorités d'Autun "suppliant" la dispense. La première page est annotée en haut à gauche par le vicaire général QUARRé en date du 7 avril 1744.
  • Les dépositions sur 3 pages du 7 Avril 1744 de Francois DUVAL agé de cinquante ans (père de Jeanne DUVAL) et de Laurent ROUGEOT (un cousin) receuillies par le greffier MARTONNé et le vicaire général Jean QUARRé.
Il n'y a pas de petit schéma et les patronymes des ascendants conjoints ne sont pas cités
Les mots ou groupes de mots qui me posent problème sont placés entre crochet avec un point d'interrogation, en police italique grasse (par exemple [? mes doutes ] ).Je respecte l'orthographe et les minuscules-majuscules.
Mai 2002, Roland Testard

[Lettre de demande]

 

[page 1]

[Annotation]
vu la presente, [?Suit ]
informé pardevant nous du degré de parenté
des parties et des raisons qu'elles peuvent avoir d'en demander dispense pour ce
[? faisant et examiné estre statué ]
ce qu'il appartiendra
a autun ce 7 avril 1744
Quarré Vic.gen. et off.
[Fin Annotation]
A Messieurs
Messieurs Les Vicaires Generaux en Levesche dautun
Supplions Humblement Lasare Testard Laboureur demeurant en la paroisse de Brion et Jeanne Duval demte au grand Montjeu paroisse de Broye.
Et vous [? Remontent ] que sestam frequenter a dessin de se marier ensemble du consentement de leur parans communs. Ils ont reconnus quils estaient parans au Troisième degré de consanguinité Ensorte quils ne [? peuvent ] valablement contracter sans une dispense

[page 2]

 

 
Si le Mariage ne [? reucisait ] pas La Delle Jeanne Duval ne pourra trouver un party plus considerable [? auvu ] de Leurs Longues fresquentations quoyque honeste, a la petitesse du Lieu, que leurs Biens sont voisins , que [? Dailleurs ] La Suppliante est deja agee de vingt trois ans, pourquoy Ils ont este [? Consulle ] de vous donner la presente resquete et de Recourir
A [? Cequil ] vous [? plaise ] Messieurs ordonner que sera par vous Informe du degre de Parente qui se trouve entre les supplians et des raisons quils peuvent avoir pour contracter Ledi Mariage, pour la ditte

[page 3]

 

 
Information faitte Leurs accorder La Dispense a ce [? Nurss ], et
Ils seront obligés de Prier Dieu pour vos [? prosperites ] et Sante, Requis par les Supplians en personne [? qui ne signe ] le sept avril Mil Sept Cent quarante quatre

[Signant]

Martonne

[Dépositions]    

[page 1]

 

[Annotation]
expediateur 2
[Fin Annotation]
Aujourd huy sept avril Mil Sept Cent quarante quatre En nostre [? hostet ] et par Nous Jean guarré docteur en Theologie abbe de M. Estienne Chanoine de l'eglise [? Cathedralle] dautun vicaire General et officiant en Levesche dautun [? arstr ] procedé a information du degre de parante qui peut se Trouver Entre lasare Testard Lab de la paroisse de Brion y demeurant et Jeanne Duval demeurante au grand Montjeu paroisse de Broye et des Raisons quils peuvent avoir pour contracter Ledt Mariage
[? Ensuitte ] de la requeste quils Nous ont presenter et Repondus Aujourd huy a laquelle Information a este procedé Comme [? sensure et les deposants esunlle ] par M. Louis Martonne greffier [? odn de lostier aher et Sousign aun Noin]

[Signants]

Quarré vic. gen. et off. - Martonne

Premieremme francois Duval Jardinier demeurant au grand Montjeu paroisse de Broye, age de Cinquante ans, le [? Somme pour de dieu et depose voulu sur les fais]

[page 2]

 

 
Contenus en la Requeste des Supplians dont Lecture luy a este faitte apres avoir desclarer estre Le pere [? delaft] Jeanne Duval et quil compare volontairement,
Depose, que Jeanne Duval sa fille et Lasare Testard promis sont parans an Troisieme degré de Consanguinité en ligne Jeanne Duval est fille de Esmee Chatillon femme du deposant Laquelle estai fille de Leonard Chatillon frere de Pierre Chatillon qui eut pour fille Louise Chatillon mere dudt Lasare Testard, quil estime que le Mariage est tres convenable a [? Lanc?? Lambuder parties ] qui vu
[? bregunnions ] dans cette vue depuis environ un an, que ladte Jeanne Duval aurait peine de Trouver un parti plus Convenable En Esgard a la petitesse du Lieu, par Leurs Longues frequentations quoy que honeste, a la proximite de leurs biens que daultan [? Merge] deja agee denviron vingt Trois ans, et orpheline de Mere depuis environ quinze ans.
quel espoir que pour toutes Ces Raisons on voudra bien Leur accorder La Dispence qui Leur est necessaire
[? quqe Tour Regard a la Senoir des dt Pres de Ce Engan]
Lecture a luy faitte [? dev a deposian a la faille Conten vouli y a parffn Sye ] Sousigne

[Signants]

F duval - Quarré vic. gen. et off. - Martonne

S. Laurent Rougeot Consierge au chateau du grand montjeu paroisse de Broye y demeurant age denviron Trente Sept ans [? Somme pour de dieu et depose voulu sur les fais] Contenus enladt Requeste des Supplians dont Lecture luy a este faitte apres avoir

[page 3]

 

 
desclarer estre Cousin des parties par aliance Commune ayant espouse philiberte Chatillon Cousine Germaine de Lasare Testard, et Issu de germain de Jeanne Duval, et quil compare volontairement,
Depose que Jeanne Duval promise est parante en Troisieme degré de Lasare Testard, En Cequ ils ont eu pour Souche Louis Chatillon, qui eut pour fils Pierre et Leonard, que de pierre Chatillon est Issu Louise Chatillon Mere de Lasare Testard promis, et que de Leonard Chatillon est Issu Esmee Chatillon Mere de Jeanne Duval promise que le Mariage proposé est au gre des parens des parties aparaist avantageu a Lun et a Lautre, ce parti [? anvimme ] a la dle Jeanne Duval qui a perdu Sa Mere depuis longtemps, est agee de vingt trois ans, et aurait peine de Trouver un party plus Sortable dans un Si petit Lieu que Lest la paroisse de Broye [? Surtout ] apres Leurs frequentation quoy que honnestes, depuis pres dun an, Adjoutant que La proximite et Convenance de Leurs Biens est encore une Raison qui fait desirer Leur Mariage.
[? quqe Tour Regard a la Senoir des dt Pres de Ce Engan]
Lecture a luy faitte [? dev a deposian a la faille Conten vouli y a parffn Sye ] Sousigne

[Signants]

L.Rougeot - Quarré vic. gen. et off. - Martonne

 

 

Retour au début de la page Fin page Retour au début de la page